En ce moment
 
 

Les magasins de jouets ouverts pour la Saint Nicolas: "Psychologiquement, ça fait un bien fou!"

 
Saint Nicolas
 

A huit jours de la Saint Nicolas, les magasins de jouets sont soulagés. Dès mardi, ils pourront à nouveau accueillir physiquement des clients. Décembre est le meilleur mois de l’année.

En pleine galerie, cette boutique a connu une cassure. 75% du chiffre d’affaire a été perdu. Rouvrir pour Saint Nicolas est un réel apaisement comme l’explique Patrice Van Donghen, gérant de magasins de jouets: "Soulagé et content psychologiquement, ça fait un bien fou quand même de reprendre la vie active!"

"On est quand même très contents de rouvrir, ajoute Lea Kler, vendeuse. Ca c’est chouette, on a augmenté nos heures, on a vraiment hâte de recevoir tous les clients qui vont arriver." Les petites mains sont dans la dernière ligne droite. Les paquets de enfants sages sont prêts, mais la semaine sera chargée.

"Tout réagencer, détaille Patrice. Faire revenir de la marchandise des fournisseurs en catastrophe, parce qu’on n’a pas osé trop commander, vu qu’on ne savait pas. Tout remettre en rayon, tout préparer, commencer à mettre les décorations de noël lundi, donc ça va être sportif!"

Gérer les commandes en ligne et les clients en magasin

Dans cette autre enseigne 700 à 800 jouets quittent le magasin chaque jour. Soit 230 commandes à gérer pour Sandra: "Très physique, nous on attend cette période avec cœur de toutes façons, on a envie de tout donner, de travailler à fond." Le secteur est sous pression. Le défi à partir de mardi: mener de front les ventes à distance et le retour des clients.

"Tout sera bien mis en place, rassure Frédéric. Nous avons un espace derrière pour les réservations, par ordre alphabétique, par ordre de passage aussi.  Ici, on a renforcé nos équipes pour cette réouverture ça va être un bon challenge et nous sommes prêts."

La Fédération belge a fait les comptes: le secteur du jouet a perdu 30 à 50% de chiffre d’affaire. Il espère que la magie opérera avec le retour du client. Souvent prêt à dépenser plus en magasin que sur internet.

COVID-19 Belgique : où en est l’épidémie ce samedi 28 novembre ?

COVID-19 > voici les nouvelles décisions prises par le comité de concertation

 




 

Vos commentaires