En ce moment
 
 

En Wallonie, les maisons de repos sont occupées à 97%: des places doivent être créées d'urgence

En Wallonie, les maisons de repos sont occupées à 97%: des places doivent être créées d'urgence
© Pixabay

La Wallonie manque de places dans les maisons de repos et de soins. Elles sont occupées à 97%. D'ici 2030, il faudra donc 12.000 places supplémentaires pour répondre au vieillissement de la population. Pour élargir l'offre, un décret vient d'entrer en vigueur. Il propose un financement des homes privés qui souhaitent s'étendre et offrir de nouveaux lits. En échange, la maison de repos devra proposer un prix conventionné à ses pensionnaires. Un tarif plafonné qui doit encore être négocié.

"On cherche clairement à augmenter le nombre de places en maison de repos. Ce qui est une nécessité dans la mesure où depuis des années, pour ouvrir un nouveau lit en Wallonie, il faut en fermer un autre. Il y a un réel besoin d'hébergements supplémentaires en Wallonie et la décision du gouvernement, si elle peut être traduite dans un arrêté d'exécution, répond à un besoin réel et à une demande de tout le secteur", explique Vincent Frédéricq, secrétaire général de Femarbel, la fédération des maisons de repos, au micro de Bernard Lobet.

Vos commentaires