En ce moment
 

Les moustiques vous empêchent de dormir? Voici quelques conseils pour éviter les piqûres

Les moustiques vous empêchent de dormir? Voici quelques conseils pour éviter les piqûres

Avec la chaleur, les moustiques sont plus présents, les piqûres aussi. Il n'y a pas de risques de maladie transmise par les moustiques en Belgique (dengue, zika). Les espèces installées chez nous sont généralement inoffensives.

Les moustiques vous harcèlent la nuit et vous ne savez pas comment faire pour vous protéger? Il n'existe pas 36.000 solutions...

Pour éviter les piqûres, voici les conseils de Brice Layeux, responsable de la clinique du voyage du CHIREC, donnés au micro de notre journaliste Cathline Delvaux.

"La solution la plus naturelle est la moustiquaire. On sait aussi que s’habiller en long et en clair va vous protéger contre les piqûres de moustique", explique-t-il. "En plus, vous pouvez adjoindre des sprays ou lotions à appliquer sur le corps. Il y a aussi d’autres remèdes mais les bracelets et les applications iPhone, ça ne marche absolument pas. Les huiles essentielles et les plantes ne sont pas non plus très efficaces. Les diffuseurs de prise et l’air conditionné en revanche diminuent l’activité des moustiques."

Mais pour quelles raisons, ne sommes-nous pas tous égaux face aux insectes piqueurs?

"Une différence entre les hommes et les femmes"

"Il y a des personnes qui réagissent plus que d’autres quand elles entendent un moustique et il y a des personnes qui pensent qu’elles ne sont pas piquées car elles ne réagissent pas mais en fait elles sont piquées comme tout le monde", poursuit Brice Layeux.

Il existe toutefois des différences entre les personnes. "Cela dépend du moustique qui est attiré par la chaleur, par le dégagement de CO2 de la personne et par l’odeur. Il y a donc des personnes qui dégagent plus de CO2 que d’autres et il y a une différence entre les hommes et les femmes, qui seront plus piquées que les hommes. Les femmes enceintes, les personnes âgées ou malades rencontreront plus ce problème également. Enfin, les gens qui ont tendance à se défendre en essayant de taper sur les moustiques seront moins piqués."

Vos commentaires