En ce moment
 
 

Les pharmacies demandent aux personnes susceptibles d'avoir le coronavirus de ne pas venir chercher leurs médicaments

Les pharmacies demandent aux personnes susceptibles d'avoir le coronavirus de ne pas venir chercher leurs médicaments
 
CORONAVIRUS
 

L'Association pharmaceutique belge (APB) demande aux patients présentant des symptômes s'apparentant à une contamination au coronavirus de ne pas venir eux-mêmes retirer leurs médicaments en pharmacie.

Depuis le début de l'épidémie de Covid-19 en Belgique, il est demandé à toute personne présentant des symptômes compatibles avec le nouveau coronavirus de ne pas se rendre à la consultation de son médecin généraliste mais de privilégier un contact téléphonique. Étant donné que le nombre total d'infections confirmées jeudi s'élevait à 399, l'APB demande aux personnes malades de respecter la même règle pour les officines.     

"Appelez votre pharmacien pour déterminer comment vous procurer vos médicaments", préconise le porte-parole de l'APB, Lieven Zwaenepoel. "Vous pouvez aussi envoyer quelqu'un à votre place. Dans un cas extrême, vous pouvez à la rigueur demander à votre pharmacien s'il est disposé à vous les apporter."     

Si une personne avec symptômes se présente tout de même à la pharmacie, les mêmes règles que celles recommandées au reste de la population s'imposent aux pharmaciens: bien se laver les mains avec de l'eau et du savon, garder une distance de 1,5 mètre avec les autres, éternuer dans le pli de son coude ou dans un mouchoir jetable. En outre, il est préférable de désinfecter le comptoir et d'éviter les paiements en liquide.     

La mesure italienne de ne permettre l'accès à une pharmacie qu'à une seule personne à la fois n'est actuellement pas à l'ordre du jour, poursuit Lieven Zwaenepoel. L'APB prépare toutefois un protocole pour les phases suivantes de l'épidémie.    

Elle rassure finalement sur l'état des stocks de médicaments: il n'y a pas de pénurie en vue. Si les masques et les gels hydroalcooliques se font effectivement rares, ils ne sont pas nécessaires aux simples citoyens. En effet, se laver convenablement les mains avec de l'eau et du savon est plus efficace que l'utilisation de gel hydralcoolique, précise l'Association pharmaceutique belge.       

 




 

Vos commentaires