En ce moment
 
 

Les plages interdites aux fumeurs se multiplient en France: seriez-vous pour cette interdiction à la Côte belge? (sondage)

Les plages interdites aux fumeurs se multiplient en France: seriez-vous pour cette interdiction à la Côte belge? (sondage)

Depuis trois ans, Nice, Cannes, Saint-Malo ou encore Biarritz ont interdit la consommation de tabac sur certaines plages pour des raisons de santé publique. En Belgique, aucune plage n’est encore concernée.

Les plages interdites à la cigarette se multiplient en France. La ville de Nice avait été la première en 2012 à inaugurer une plage de ce type. Un phénomène qui n'a pas encore touché la Côte belge. Ni les autorités locales ni le niveau fédéral n'ont pris d'initiatives pour instaurer des zones sans tabac à la Côte, confirment celles-ci jeudi.

Le 22 mars, quelque 1.600 membres de 18 clubs de surf ont nettoyé les plages du littoral belge à l'occasion de l'Eneco Clean Beach Cup. Les mégots de cigarettes représentaient les deuxièmes détritus les plus présents. Pourtant, interdire de fumer sur la plage n'est pas encore à l'ordre du jour. "C'est une mesure qui n'a jamais été mise à l'agenda de la concertation des bourgmestres de la Côte", explique son président, Patrick De Klerck (Open Vld). L'interdiction des cigarettes est une mesure qui relève du fédéral et du portefeuille de la Santé publique. Mais le cabinet de Maggie De Block (Open Vld), la ministre compétente, indique n'avoir jamais planché sur le sujet et n'avoir reçu aucune demande en ce sens.


Des portions de plages interdites à la cigarette

Plusieurs cités balnéaires d'envergure comme Nice, Biarritz, Ouistreham ou Porto Vecchio (Corse) ont elles aussi réservé des portions de plage interdites à la cigarette, répondant ainsi à l'appel de la Ligue contre le cancer, qui avait lancé l'initiative "Plage sans tabac".


Les villes intérieures aussi concernées

Le phénomène touche aussi des villes de l'intérieur comme Saint-Quentin, Rodez ou Cublize qui ont banni la cigarette de certains plans d'eau récréatifs. L'action se veut surtout sensibilisatrice, mais des amendes de quelques dizaines d'euros sont prévues pour les récalcitrants. Outre la disparition de fumées désagréables et nuisibles, le public semble apprécier la propreté des plages sans mégots.


Des interdictions quasi totale en Australie

Certains pays comme l'Australie vont encore plus loin avec une interdiction quasi totale sur les plages publiques et des amendes conséquentes en cas d'infractions. Le tabac banni des plages et des espaces récréatifs est aussi une réalité aux Etats-Unis et au Canada.

Vos commentaires