En ce moment
 
 

Les remboursements pour la Rilatine explosent

 
 

Les dépenses Inami liées au remboursement de la Rilatine ont passées de 1,3 million d'euros à 5 millions de 2005 à 2010, soit une augmentation d'un tiers par an.

Les dépenses Inami liées au remboursement de la Rilatine, ce médicament psychotrope pour le traitement de l'hyperactivité, sont passées de 1,3 million d'euros à 5 millions de 2005 à 2010, soit une augmentation d'un tiers par an, a répondu la ministre de la Santé Laurette Onkelinx (PS) à une question parlementaire écrite.

Le nombre de "doses définies journalières" (unité de mesure internationale pour l'utilisation d'un médicament) est passé de 1,7 million à 4,7 millions sur la même période, soit 22 pc d'augmentation annuelle. Le taux de patients qui y recourent plus de six mois par an est en revanche resté stable, à environ 60 pc.

La ministre avait déjà dénoncé l'an dernier certaines pratiques consistant à encourager, via l'école, la consommation de Rilatine, sans évoquer les effets secondaires de cette substance. Une table ronde avec des représentants du monde médical et de l'Inami avait conclu à la nécessité d'élaborer un plan de lutte contre la surconsommation de telles substances.




 

Vos commentaires