En ce moment
 
 

Les rues jonchées de masques et de gants usagés: "C'est un problème de santé publique"

 

C'est un nouveau problème de santé publique et vous l'avez peut-être remarqué: les rues sont parfois jonchées de masques et de gants usagés. C'est un vrai fléau pour les agents de propreté publique et pour la santé de tous. 

Chaque jour, des centaines de déchets dont des masques et des gants sont ramassés dans les rues de Bruxelles. Etienne Cornesse, porte-parole de Bruxelles Propreté: "La région bruxelloise n'est pas la seule touchée, parce que nous avons des contacts avec nos homologues wallons et flamands et le constat est similaire dans leurs régions."

Cela pose problème pour la santé des passants et des équipes de nettoyage. Jean-Luc Gala, spécialiste en maladies infectieuses: "C'est quand même un risque de contamination, s'il a été porté par quelqu'un qui a été fortement infecté et qui pourrait transmettre du virus". Conséquence écologique: masques et gants contiennent du plastic qui prend du temps à s'auto-dégrader.

Renaud Debruyne, expert déchet chez Ecoconso: "Cela met des centaines d'années et cela se micro fragmente en petite particule et ce sont ces petites particules qu'on ingère tous les jours maintenant dans notre eau, qu'elle soit en bouteille ou du robinet."

Ces gants et masques doivent donc absolument se retrouver dans nos poubelles privées. Les jeter par terre est punissable d'une amende: 200 euros à Bruxelles.

 

Vos commentaires