En ce moment
 
 

Les sports de contact ont enfin repris: "Ça fait du bien" (vidéo)

 
CORONAVIRUS

Depuis le 1er juillet et la phase 4 du déconfinement de la Belgique, c'est la reprise pour les sports de contact, comme la boxe ou les arts martiaux. En raison de la pandémie de coronavirus, les contacts étaient jusqu'alors proscrits. Cela n'est désormais plus le cas. Les sportifs concernés en profitent pour retrouver tout leur punch.

Une série de coups droits, un jeu de jambe toujours affûté: les deux boxeurs professionnels rencontrés par nos journalistes Emiliano Bonfigli, Julien Raway et Laurine Fernandez attendaient depuis plusieurs semaines de se retrouver sur un ring.

Désormais, leurs entraînements retrouvent un peu de la saveur des soirs de combat. "Ça fait un bien fou", a confié le boxeur Miko Khatchatryan. "On retrouve nos sensations et ce qu'on aime faire, ça fait un plaisir de fou. Donc, ça fait du bien, énormément".

Plus de deux mois sans boxer, une longue période où il a fallu rester en forme. Un exploit avant tout mental. "En tant que boxeur professionnel, ce qui s'est passé ici a été un sérieux handicap dans notre préparation, on ne peut pas se permettre de pas s'entraîner. Il a fallu faire avec nos moyens pour continuer pendant le confinement", a livré le boxeur Jessy Petit-Jean.

On doit garder le même partenaire durant tout l'entraînement

Dans une atmosphère plus feutrée au Dojo liégeois, club de judo de la ville, la reprise aussi était tant attendue. Avec certaines règles sanitaires. "On doit garder le même partenaire durant tout l'entraînement alors que d'habitude on aime bien changer, on a nos petites habitudes mais il faut ce qui faut, il faut continuer à faire attention à ce Covid-19 et à le prendre au sérieux", a indiqué Despina Papadopoulos, championne de Belgique de judo.

Habituellement, ce club de judo ferme ses portes en juillet. Mais cette année, exceptionnellement, les cours sont maintenus. Pour le plus grand plaisir des judokas.

 

 

Vos commentaires