En ce moment
 
 

Lutte contre le terrorisme: l’identité des passagers des trains internationaux bientôt contrôlée

 
 

La Belgique, les Pays-Bas, la France et la Grande-Bretagne sont parvenus à un accord concernant le contrôle des identités des passagers des trains internationaux. Les quatre pays se sont entendus pour créer un groupe de travail, composé de représentants des Etats ainsi que d'Eurostar et Thalys, qui devra se pencher sur la mise en œuvre concrète du contrôle du registre des passagers des trains circulant à l'international au départ et à l'arrivée de la Belgique.

La nouvelle a été confirmée tôt vendredi matin par un porte-parole du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Jan Jambon. L'accord a été dégagé jeudi soir en marge de la réunion européenne informelle des ministres de l'Intérieur et de la Justice, à Malte. Le groupe de travail devra émettre une première proposition d'ici à la fin du mois de mars.

Ce projet d'étendre le registre des passagers (PNR) à tous les moyens de transports internationaux s'inscrit dans le cadre de la lutte antiterroriste. Il devrait permettre de passer à la loupe les identités des passagers des trains internationaux circulant en Belgique, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne et en France à l'avance. 


 




 

Vos commentaires