En ce moment
 
 

Maggie De Block craint que cet insecte s'établisse en Belgique

Dengue ou encore fièvre jaune, le moustique-tigre pourrait s'installer définitivement en Belgique à l'avenir. Maggie De Block, ministre de la Santé, tire la sonnette d'alarme.

La ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) et certains experts craignent que le moustique-tigre, originaire d'Asie, s'établisse en Belgique, rapportent De Standaard et Het Nieuwsblad lundi. L'insecte, vecteur de la dengue et de la fièvre jaune, est apparu il y a quelques années dans nos contrées. Depuis 2013, on le retrouve régulièrement dans les chargements qui entrent en Belgique via les ports ou les aéroports, avertit l'Institut de médecine tropicale d'Anvers.


Une présence remarquée ailleurs en Europe

Les experts craignent que ce moustique finisse par s'établir en Belgique. S'il sera probablement difficile d'y échapper, un bon suivi pourra néanmoins retarder son installation, selon une réponse de Maggie De Block à une question parlementaire. L'Institut de médecine tropicale d'Anvers surveille la progression de l'insecte. "Pour l'instant, nous avons l'impression que les moustiques-tigres ne survivent pas aux températures hivernales belges. Mais ils sont déjà présents ailleurs en Europe. Raison pour laquelle nous nous inquiétons", explique Maxime Madder, de l'Institut de médecine tropicale. Le réchauffement climatique est propice à la prolifération de ce type de moustique en Europe.

moustique

Vos commentaires