En ce moment
 
 

Maisons de repos: durement touchées lors de la première vague, où en sont-elles aujourd'hui?

Durement touchées lors de la première vague, où en sont les maisons de repos aujourd'hui?
©AFP
 
CORONAVIRUS
 

Lors de son dernier bilan épidémiologique, l'Institut de santé publique Sciensano a annoncé la poursuite de l'augmentation du nombre de décès liés au coronavirus. Sur la période du 13 octobre au 19 octobre, 248 décès ont été rapportés dans tout le pays, soit une moyenne journalière de 35,4 (+55% par rapport à la semaine précédente). Pour la seule journée du lundi 19 octobre, 49 décès ont été dénombrés.

Le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus Yves Van Laethem est revenu sur la situation dans les maisons de repos dans lesquelles surviennent 4 décès sur 10. Ces établissements sont donc un peu moins touchés que lors de la première vague lors de laquelle le taux était de 6 décès sur 10.

Toutefois, Sciensano s'inquiète d'une augmentation du nombre de cas dans les résidences wallonnes. "La tendance à la stabilisation qui semblait s'opérer la semaine dernière s'est malheureusement transformée en une augmentation. Le nombre d'infections y a plus que doublé en une semaine", précise l'infectiologue. Le taux de contamination double également tous les 7 jours en Flandre mais reste plus faible que dans le sud du pays. Seules les maisons de repos bruxelloises observent une stabilisation du nombre de nouveaux cas.

Yves Van Laethem tempère toutefois : "Heureusement, la majorité des maisons de repos sont encore exemptes de cas de covid, bien que le nombre augmente dans toutes les régions. Globalement, il y a un certain parallèle entre le taux de contamination dans la communauté et le taux de contamination dans les maisons de repos". 

En effet, 33 % des maisons de repos wallonnes présentent au moins un résident infecté par le coronavirus. Ce taux est de 17 % en Flandre et 27 % à Bruxelles. Le nombre de maisons de repos comprenant plus de 10 cas est encore léger. Cela concerne 1,9 % des maisons de repos bruxelloises, 3,4 % en Flandre et 7,1 % en Wallonie.


 

COVID 19 Belgique : où en est l'épidémie ce vendredi 23 octobre?

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: LES NOUVELLES MESURES

 




 

Vos commentaires