En ce moment
 
 

Malgré l'interdiction, on fume dans un café sur quatre en Wallonie

La cigarette est interdite dans tous les lieux publics fermés depuis 2011, mais on continue à fumer dans un café sur quatre en Wallonie, relève mardi Sudpresse, relayant des chiffres du SPF Santé Publique. En huit ans, cette interdiction a malgré tout réussi à faire évoluer les mentalités pour une majorité d'établissements et de clients.

De janvier à juin, 82 cafés wallons ont été contrôlés, dont 21 n'étaient pas conformes à la législation. "Au niveau francophone, 11 contrôleurs du SPF Santé publique et quatre inspecteurs sont chargés de faire respecter la loi. D'ici la fin de l'année, l'équipe sera renforcée de quatre nouveaux contrôleurs", indique la porte-parole du SPF Santé Publique, Vinciane Charlier. "Au total, 34 procès-verbaux ont été dressés. 11 aux tenanciers et 23 à des particuliers qui fumaient dans des établissements". Dix avertissements ont encore été adressés aux tenanciers.


"A l'époque, les cafés étaient complètement bleus"

Dans la majorité des établissements visités par notre équipe ce matin dans le centre de Thuin. L’interdiction est cependant bien respectée. "A l’époque, on était tous dans des cafés qui étaient complètement bleus on fumait à l’intérieur. C’est différent maintenant et je comprends que c’est mieux", explique un fumeur à l’extérieur d’un café.

Les cafetiers, tout comme les clients, se sont adaptés. "Ici au Moustier, on fait tout pour que cela se passe bien, on met des cendriers à l’extérieur. Les clients ont l’habitude, il n’y a aucun problème", affirme Linda Puissant, une serveuse.


Une interdiction de mieux en mieux acceptée

Selon des chiffres récents de la Fédération contre le cancer, près de 70% des fumeurs approuveraient dorénavant l’interdiction de fumer dans les cafés. En 2016, seuls 15% des fumeurs interrogés ont été témoins d’une infraction. Ils étaient 23% en 2013. Les comportements évoluent.

"On a pris l’habitude, on ne va pas changer", pointe un client. Certains fumeraient même un petit peu moins, surtout en hiver lorsqu’il fait froid dehors.

Vos commentaires