En ce moment
 

Malgré les températures polaires, la production d'électricité suit: visite dans le RTLINFO du centre de contrôle d'Elia (vidéo)

On l'évoquait hier, par ce froid polaire, les chaudières tournent à plein régime, et donc notre consommation d'électricité augmente. Notre journaliste Benoît Duthoo se trouvait dans le RTLinfo13H au centre national d'Elia, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité à haute tension en Belgique. Il nous explique comment, malgré ces températures polaires, le réseau électrique ne connaît pas de problème.

Notre journaliste Benoit Duthoo était dans le RTLinfo13H en direct du centre de contrôle d'Elia, qui vérifie l'ensemble du système électrique belge. Il y effectuait une petite visite pour comprendre son fonctionnement.

Il y détaillait ce qu'il s'y passe: "Devant les opérateurs, se trouve sur un écran un énorme schéma qui reprend la carte de la Belgique et qui permet de contrôler en permanence l'état du réseau électrique en Belgique et de vérifier s'il n'y a pas un accident particulier. L'un des autres opérateurs a lui, les yeux rivés sur d'autres écrans: Ils regardent des graphiques qui analysent l'activité provenant des différents sites et des différentes sources de production électrique et c'est ce qui nous intéresse dans cette période de grand froid."

Des pics de consommation le matin et le soir

Et de compléter: "Sur un des graphiques qui permet de monitorer la consommation électrique, la consommation est sans surprise plus importante en début de matinée, entre 7h et 8h et est plus importante au retour du travail entre 18h et 19H. Mais ce qui est le plus important, c'est ce graphique qui reprend l'ensemble de la production de l'énergie solaire. On voit qu'hier, aujourd'hui et demain, l'énergie produite par les fameux panneaux photovoltaïques est importante. Le graphique d'en-dessous nous donne l'état de la production issue de l'activité éolienne. Cette production d'électricité est importante et sera encore plus importante ce week-end. Ces deux paramètres permettent de justifier qu'il n'y a pas de problème de production d'électricité malgré ces températures polaires et ce grâce aux énergies renouvelables que sont le vent et le soleil.."

Vos commentaires