En ce moment
 
 

Mali: la Belgique envoie 75 militaires pour lutter contre les islamistes

 
 

L’airbus A 330 de l’armée belge décolle ce matin, chargé d’hommes et de matériel, direction le Mali. La Belgique y apporte son aide à l’armée française qui lutte contre les islamistes sur place.

Deux C130, deux hélicoptères médicalisés et 75 militaires belges décollent ce matin vers le Mali. En effet, la Belgique a choisi d'apporter son soutien à la France pour lutter contre les islamistes qui combattent dans la région. L’armée belge n’interviendra pas au sol, elle ne fournira qu’un appui logistique. De plus, le Premier Ministre Elio Di Rupo assure que les militaires belges ne seront pas en zone de combat.



La France combat au sol

Hier, la France a pour la première fois engagé des troupes au sol au Mali, pour reprendre une localité de l'Ouest tombée la veille aux mains des islamistes, un tournant après une campagne de bombardements aériens menée depuis le 11 janvier.



Plus assez de drapeau français

L'intervention française a suscité l'enthousiasme à Bamako, où les commerçants ont même signalé mardi une "pénurie" de drapeaux français. Plusieurs médias maliens ont même rapporté que des enfants nés ces derniers jours ont été prénommés "Hollande". Mais le secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) Ekmeleddin Ihsanoglu a appelé mardi à un "cessez-le-feu immédiat" au Mali, membre de l'organisation, et à un retour aux négociations avec les islamistes.


 
183 Belges vivent au Mali

Près de 150.000 personnes fuyant le conflit se sont réfugiées dans les pays voisins et le nombre de personnes déplacées dans le pays est proche de 230.000, selon l'ONU. On estime que 183 Belges y séjournent actuellement.

Une réunion sur la situation humanitaire et des droits de l'homme au Mali est prévue jeudi à Paris en présence d'ONG, a indiqué mardi le ministère des Affaires étrangères au moment où plusieurs d'entre elles exprimaient des inquiétudes.




 

Vos commentaires