En ce moment
 

Manifestation des jeunes pour le climat: qu'en pensent les commerçants?

A Bruxelles, les commerçants s'organisent différemment un jour de manifestation comme celui-ci. Ils sont surtout contents du caractère pacifique de celle-ci.

La plupart des restaurateurs trouvent ça bien. "Bien sûr, c'est bien pour la planète", estime l'un d'eux. Un vendeur dans un night-shop, lui, est content de l'ambiance bon enfant des manifestations étudiantes. "Il n'y a jamais de problème, personne ne vole rien, ne casse rien. C'est toujours bien."

Aux petits magasins Carrefour de la gare centrale, on s'organise. "Quand on sait qu'il y a des manifestations on engage des gens en plus, des intérimaires, des mi-temps, et on les mets à la caisse. On prend le maximum de personnel", détaille Nowfel, un de ces étudiants jobistes réquisitionnés pour l'occasion. Son rôle aujourd'hui : se poster devant le magasin en surface le plus visible pour diriger les manifestants vers le 2ème magasin, moins fréquenté, et éviter ainsi l'engorgement.

Ce sont les restaurateurs qui livrent qui sont finalement le plus ennuyés car ils doivent absolument tout livrer avec le passage du cortège. Même si "on est habitués. Il passe tout le temps des manifestations dans ce coin-ci donc on est toujours bien préparés", explique une employée. Sa supérieure, elle, estime que "c'est pas top", même si "on les attend avec les cafés".

Quant aux passants, ils soutiennent aussi le mouvement, comme cette grand-mère : "Évidemment il faut faire quelque chose. Et les grands-parents doivent penser à leurs petits-enfants."

Vos commentaires