En ce moment
 
 

Moins de fraude au kilométrage dans le système Car-Pass, mais il reste des failles: "Des entreprises donnent souvent des données erronées"

Moins de fraude au kilométrage dans le système Car-Pass, mais il reste des failles:

Le Car-Pass donne encore lieu à pas mal de négligences mais plus à de véritables fraudes.

Cette garantie assure que le compteur kilométrique de votre voiture d'occasion n'est pas trafiqué. Entre mars 2018 et janvier 2019, l'inspection économique a réalisé 432 contrôles, a dressé 232 PV et une centaine de propositions de transaction.

Cela paraît beaucoup, mais la véritable fraude au compteur n'est plus vraiment d'actualité. "Il s’agit souvent d’entreprises qui ne communiquent pas ou pas régulièrement les kilométrages à Car-Pass ou qui donnent souvent des données erronées", indique Michel Peelman, l'administrateur délégué de l'ASBL Car-Pass, joint par notre journaliste Bernard Lobet. "Cela pose un problème pour la confiance dans le système Car-Pass, car si nous n’obtenons pas régulièrement les kilométrages des véhicules, c’est évidemment difficile de créer un historique fiable, sur lequel les acheteurs peuvent se baser lorsqu’ils prennent une décision pour acheter une voiture d’occasion."

Vos commentaires