En ce moment
 

Mondial 2018: "Les Belges ont vraiment montré qu’ils savaient boire de la bière"

La petite finale Belgique-Angleterre aura lieu à 16h, ce samedi. Une victoire pourrait octroyer la 3ème place aux Diables rouges. Des écrans géants sont installés un peu partout pour permettre aux supporters de suivre le match. Reportage de Claire Sadzot et Regjep Ahmetaj.

Dès 9h du matin, sous un soleil déjà brulant, on prépare la venue des supporters. À quelques heures de la dernière rencontre des Diables Rouges, les organisateurs ne savent pas du tout à quoi s’attendre.

"J’espère avoir un maximum de personnes. C’est pas évident parce que c’est le premier jour des départs en vacances et puis il y a beaucoup de gens qui sont un peu déçus. Mais vu l’engouement, j’espère que les Belges sont les derrières les Belges et que les Belges seront là aujourd’hui, donc j’espère un maximum de personnes", raconte un organisateur.

Plusieurs milliers de supporters ont foulé cette pelouse cette dernière semaine. Un véritable succès. Mais pour Gauthier, l’un des cinq organisateurs, cet avant dernier match est un vrai soulagement.

"C’est beaucoup de travail, beaucoup de préparation, avant le match, pendant, après le match, le lendemain. Ensuite, on doit préparer le match d’après", raconte-t-il. Des tonnelles, de la nourriture, une sono à installer et désinstaller chaque jour de match. Et surtout, des frigos à remplir.

"Les boissons, là j’ai un chiffre extraordinaire. On voit que la bière, on est vraiment des Belges. Les Belges ont vraiment montré qu’ils savaient boire de la bière", s’amuse-t-il.

Les organisateurs et les associations sportives se partagent les bénéfices. Le bilan est positif pour cette équipe qui à miser gros. 10.000 euros par mois pour la location de l’écran géant, auxquels s’ajoutent des frais de diffusion. Et la location de tout le matériel sur le terrain.

Dans les cafés aux alentours, c’est aussi carton plein. Des rencontres toujours dans une ambiance bon enfant. Sur tous les matchs diffusés ici, pas le moindre incident à signaler.

Vos commentaires