En ce moment
 

Attention, vous ne pourrez peut-être plus vous garer dans la rue de l'école de votre enfant

Attention, vous ne pourrez peut-être plus vous garer dans la rue de l'école de votre enfant

Les "rues scolaires" font leur apparition dès aujourd'hui en Wallonie après avoir été autorisées à Bruxelles.

Dans une rue scolaire, la circulation pourra être interdite à certaines heures. Un panneau avec une affiche "rue scolaire" signalera la zone et deux barrières fermeront l’accès aux heures d’arrivée et de sortie des enfants. Le périmètre sera réservé aux piétons et cyclistes. Il faut dire que plusieurs problèmes se posent aux abords des écoles.

"Le stationnement sauvage qui provoque des risques d’accident. En termes de sécurité routière, il y a parfois des soucis et évidemment il y en a en termes de pollution. On est dans une démarche aujourd’hui en faveur de l’écologie", explique Ambre Vassart, conseillère à l’Union des Villes et Communes de Wallonie. "Un véhicule qui se stationne et qui laisse le moteur tourner, c’est clairement un gros problème. On encourage donc la mobilité douce."

Mais certains véhicules pourront obtenir une dérogation: les habitants de la rue, les personnes disposant d’un garage, les véhicules prioritaires et les personnes qui auraient reçu des autorisations spécifiques de la part des autorités communales pour des livraisons.

Tout le monde pourra demander la mise en place d’une "rue scolaire", mais c’est la commune qui validera l’installation.

Vos commentaires