En ce moment
 
 

Plusieurs nouveaux cas de Covid dans des écoles: à Schaerbeek on ferme des classes, à Charleroi on ferme toute l'école

Plusieurs nouveaux cas de Covid dans des écoles: à Schaerbeek on ferme des classes, à Charleroi on ferme toute l'école
(c) Google Street View
 
CORONAVIRUS
 

Quelques cas de Covid-19 ont été détectés dans différentes écoles au cours de la dernière semaine écoulée. Les derniers en date qui nous sont parvenus ce lundi concernent une école communale néerlandophone de Schaerbeek en région bruxelloise et une autre située à Marcinelle dans la région de Charleroi. Plus tard, en début d'après-midi, nous avons appris que plusieurs écoles en province de Luxembourg, dont trois à Arlon ainsi que des établissements liés à l'athénée royal de Bastogne-Houffalize, ont aussi été fermés. Dans le Brabant wallon, des écoles ont fermé leurs portes à Lasne et Waterloo. 

À l'école primaire communale Paviljoen de Schaerbeek, deux élèves ont été testés positivement et se portent bien, informent l'agence de presse Belga. L'école a pris la décision de rester portes closes pendant deux jours. Les locaux seront désinfectés. Les élèves reviendront mercredi sauf ceux de la bulle de contact de leurs deux congénères positifs. Ceux-ci ne retourneront plus l'école avant septembre. Les contacts des deux petits sont également retracés et l'école prendra éventuellement d'autres mesures sur base de ces informations, rapporte Belga.

En Wallonie, à Marcinelle, un enfant de l'école communale des Bruyères a aussi été testé positivement. Après écoute de la direction et tenant compte de son organisation, la Ville de Charleroi a pris la décision de fermer l'établissement jusqu'à la fin de l'année scolaire. Celui-ci accueillait une centaine d'élèves. Interpellé sur l'absence de nécessité de fermer toute l'école lorsqu'on détecte un cas de Covid-19 selon les experts scientifiques qui se sont exprimés ces derniers jours (voir plus bas celui du docteur Yves van Laethem, porte-parole du centre de crise), l'inspecteur général de la Ville de Charleroi a déclaré qu'il s'agissait d'une "mesure d'extrême prudence et de précaution" et qu'il y avait lieu de rassurer la direction de l'école.

Des écoles fermées à Lasne et Waterloo en raison de cas suspects de Covid-19

Plusieurs écoles brabançonnes ont été fermées lundi en raison de cas suspects de Covid-19, ont indiqué divers médias sur leurs sites internet. Une école libre à Lasne et deux implantations communales à Waterloo sont concernées. Trois suspicions d'infection au coronavirus ont été déclarées vendredi dans les sections maternelles des écoles communales de Waterloo, dont deux au Chenois et une à Mont-Saint-Jean. Les établissements ont dès lors été fermés, par mesure de précaution. Communiqués lundi, les résultats des tests réalisés se sont finalement avérés négatifs.

L'école de Mont-Saint-Jean rouvrira donc ses portes dès mardi. "Durant le week-end, sept autres personnes potentiellement atteintes, dont des enseignants et surveillants, nous ont été signalées pour la seule implantation du Chenois, et toujours dans les classes maternelles", ajoute Brian Grillmaier, l'échevin waterlootois de l'Enseignement. La section maternelle de l'école du Chenois devrait dès lors rester fermée jusqu'à la fin de l'année scolaire. Dans l'entité voisine de Lasne, c'est l'école libre Sainte-Lutgarde qui, en raison d'un cas positif diagnostiqué lundi, a fermé ses portes pour le reste de l'année, a indiqué la Dernière Heure sur son site internet.

Extrait de l'interview d'Yves Van Laethem, le porte-parole interfédéral covid 19 dans le RTL INFO 19 du 17 juin:

Faut-il ou non s'inquiéter de l'apparition de ces cas de covid à l'école ?

Il ne faut pas s’inquiéter car s’il y a un milieu qui est bien surveillé en Belgique, que les parents et les enseignants regardent, ce sont les enfants. S’ils ont de la température, un peu de diarrhée ou le nez qui coule, on va les tester. On parlera plus facilement d’une école ou d’une classe qui ferme qu’une boulangerie où un ouvrier est par exemple éloigné. On aura une perception médiatique plus importante de choses qui sont normales dans la transmission actuelle. On va continuer à avoir des cas dans les écoles comme ailleurs. Au sein des écoles, cela va probablement plus attirer l’attention que si c’était un indépendant.

Fermer complètement l'école pour ne prendre aucun risque, est-ce nécessaire ?  

Je vais faire la comparaison de la grappe de raisin. Si vous avez une grappe dans laquelle il y a quelques grains qui ont un problème, on les enlève et on ne met pas la grappe de raisin directement à la poubelle. On garde la grappe. Il n’y a pas de raison, de fermer l’entièreté de l’école ou de priver la possibilité d’avoir un contact scolaire pendant les rares semaines qu’il reste.


 

 




 

Vos commentaires