En ce moment
 
 

Nouveaux labels pour les appareils électroménagers: "Il y aura donc moins d'appareils dans la classe A"

 
 

Nous vous en parlions déjà ce lundi. A partir de ce 1er mars, les labels énergétiques des appareils électroménagers changent. Fini les A+ ou A++ que vous voyez quand vous achetez un frigo ou une machine à laver, l'Europe change les appellations. Pour découvrir cette nouvelle échelle, cliquez-ci.

Julie Frère, porte-parole de Test-Achats était l'invité du RTLINFO13H Bienvenue ce mercredi et elle évoquait le fait que les Belges accordaient de l'importance aux labels de leurs appareils électroménagers lors de leur achat. "On a réalisé un sondage à ce sujet et le moins que l'on puisse dire, c'est que les Belges le connaissent. Il y a 99% des répondants qui reconnaissent ces labels et 75% qui estiment que ces labels permettent vraiment d'aider à faire des économies sur la facture d'énergie et on sait que c'est vraiment un critère qui est pris en compte lors de l'achat dans un produit qui consomme de l'électricité".

L'invitée du RTLINFO13H Bienvenue évoque un autre aspect de cette appellation que l'on aborde moins souvent: "Ces labels sont aussi avant tout un argument marketing pour les fabricants qui ont tout intérêt à mettre sur le marché des produits qui ont la meilleure classe énergétique".

Et Julie Frère de développer: "Ce qu'on a vu ces dernières années, si on regarde en 2013, par exemple on avait 60% des produits qui avaient A à A triple +. En 2020, on était à 97% de produits qui avaient un A triple+. Il y a donc eu vraiment une incitation des fabricants à produire des appareils qui sont plus efficaces d'un point de vue énergétique".

Le but de cette nouvelle appellation est de rendre les critères énergétiques plus stricts. "Il y aura donc moins d'appareils dans la classe A", prévient Julie Frère.

Pour comparer ce qui est comparable, n'hésitez pas dans le doute à vous rendre sur le site de Test-Achats.
 




 

Vos commentaires