En ce moment
 

Nouvelle règlementation européenne sur CO2: certains n'ont plus qu'UN JOUR pour immatriculer leur voiture neuve

Nouvelle règlementation européenne sur CO2: certains n'ont plus qu'UN JOUR pour immatriculer leur voiture neuve

La nouvelle réglementation WLTP empêchera l'immatriculation de certaines voitures neuves.

Une nouvelle réglementation européenne relative aux émissions de CO2 pour les voitures, appelée "WLTP", entrera en vigueur à partir du 1er septembre. Elle menace cependant d'empêcher l'immatriculation de voitures neuves qui ont encore un ancien certificat "NECD", s'inquiète Traxio, la fédération du secteur automobile et des secteurs connexes. En effet, beaucoup de ces véhicules neufs concernés, fabriqués jusque fin mai dernier, sont toujours en stock dans les garages ou chez des particuliers.

"Pas mal de gens ont acheté un véhicule neuf qui a encore un certificat NECD. Ils ont donc encore un jour pour l'immatriculer ou ils risquent de perdre la valeur de leur véhicule, qui ne pourra plus être immatriculé en Belgique", explique Philippe Decrock, porte-parole de Traxio.

Ces consommateurs ont par exemple acheté une nouvelle auto, mais avec l'ancien certificat, et ne l'ont toujours pas immatriculée pour des raisons personnelles. "Cela peut être une voiture destinée à un enfant qui aura prochainement son permis ou encore une que l'on destine à un usage futur. Sans immatriculation avant le 1er septembre, ces voitures neuves ne pourront plus être immatriculées. Avoir acheté un véhicule Euro 6 et ne pas pouvoir l'immatriculer, c'est rocambolesque!", s'insurge M. Decrock.

Un autre problème se pose chez des concessionnaires ou autres revendeurs de voitures qui ont encore un stock de véhicules disposant du certificat NECD. "L'Europe avait prévu un système qui permet à des marques de faire figurer les véhicules NECD sur une liste. En Belgique, les listes étaient limitées à 10% des ventes des 12 derniers mois. Certaines marques ont anticipé le mouvement pour avoir le moins possible de véhicules NECD en stock mais d'autres ne l'ont pas fait. Du coup, des véhicules neufs risquent de ne plus pouvoir être immatriculés", détaille le porte-parole de Traxio.

Seules solutions immédiates: l'immatriculation avant le 1er septembre et la revente en dehors de l'Union européenne. "On ne connaît pas encore le nombre de véhicules qui pourraient être concernés par cet imbroglio. On s'attend en tous cas à un retour de flamme...", conclut M. Decrock. Traxio réclame d'urgence que le SPF Mobilité (plus particulièrement la DIV, la Direction immatriculation des véhicules) élabore une solution pratique réaliste en concertation avec le secteur.

Vos commentaires