En ce moment
 
 

On l'appelle pantoufle, baby ou sandale de gym, mais est-elle vraiment adaptée au sport?

 
 

Un article incontournable de cette rentrée des classes, ce sont les célèbres chaussures de gymnastique blanches qui existent depuis de nombreuses générations. Des pantoufles que l'on a tous portés un jour mais sans se demander si elle était vraiment adaptées à la pratique du sport.

Selon les régions et les habitudes, on les appelle pantoufles, baby ou sandales. Elles sont blanches, légères et abordables. Article intemporel de la mode scolaire, elles reviennent chaque année à cette période, et font partie de l'équipement fondamental de l'écolier, au même titre que les crayons et les gommes. Mais pourquoi les écoles placent-elles les pantoufles de gym sur leurs listes de fournitures? "C'est facile et pratique pour les enfants, pour les mettre et les enlever. J'imagine que c'est plus facile pour les professeurs que de faire les lacets de chaque enfant", explique une mère de famille.


Avis du podologue: "C'est une chaussure minimaliste"

La pantoufle de gym a beau être un incontournable, elle laisse le spécialiste du pied perplexe. "C'est une chaussure qu'on appelle minimaliste. Vous voyez, l'effet torchon est net", explique Olivier Keryhuel en tordant la chaussure. "Moi je conseillerais plutôt une chaussure avec des contreforts qui puissent maintenir une cheville. Une chaussure avec une semelle flexible, mais qui puisse au même temps absorber les pressions plantaires", précise le podologue du Grand hôpital de Charleroi, interrogé par Ludovic Delory et Aline Lejeune.


Avis de la gymnaste: "Je ne pense pas que ça puisse éviter les entorses"

Autre argument entendu dans les salles de gymnastique: la semelle blanche est inoffensive pour les sols durs, et ne laisse pas de traces. Dans la salle de gym visitée par nos journalistes, les professionnels s'entraînent plusieurs jours par semaine pieds nus. Ils préfèrent laisser les sandales blanches aux écoliers. "C'est simplement pour ne pas être à même le sol. Parfois c'est du parquet et il peut y avoir des échardes pour les enfants, c'est plus sécurisé pour ce genre de choses", explique la gymnaste Emeline Lambert. "Maintenant, je ne pense pas que ce soit pour maintenir et éviter les entorses", ajoute la jeune femme.




 

Vos commentaires