En ce moment
 
 

Ouverture des terrasses: "Il n'y aura pas de policier posté devant chaque café"

Pas de
©Belga
 
 

La Task Force GPI, créée pour assurer le respect uniforme des mesures par les services de police, compte sur la responsabilité du secteur horeca et des clients pour respecter les mesures de précaution et le protocole sanitaire lors de la réouverture des terrasses le 8 mai. "Nous n'allons pas jouer à la police des terrasses", a assuré jeudi le président de la Commission permanente de la police locale Nicholas Paelinck, au terme d'une réunion de la Task Force GPI.

Dès samedi, cafés et restaurants pourront rouvrir leur terrasse jusqu'à 22h00. Le couvre-feu sera remplacé par une interdiction de rassemblement de plus de trois personnes entre minuit et 05h00 du matin et l'organisation d'événements extérieurs sera de nouveau possible sous certaines conditions. La police assurera le respect de celles-ci. Si les forces de l'ordre attendent encore la publication de l'arrêté ministériel organisant l'encadrement du plan "Plein air", Nicholas Paelinck assure que la police ne jouera pas à la "police de terrasses". "Il n'y aura pas d'agent posté à chaque terrasse de café. Nous comptons sur la coopération et le respect du protocole par le secteur horeca ainsi sur la responsabilité des clients", explique-t-il. Après 22h00, "nous veillerons au respect de la fermeture des cafés et restaurants et interviendrons par exemple en cas de tapage nocturne. Dans un premier temps par la sensibilisation, puis par la verbalisation si cela s'avère nécessaire. Sur la voie publique, ce sera au cas par cas", précise-t-il.




 

Vos commentaires