En ce moment
 

Patricia se nourrit de spiritualité, Stéphane avale quarante-cinq compléments alimentaires par jour: le magazine Reporters plonge dans votre assiette

On a parlé nourriture, ce vendredi soir, dans l'émission "Reporters". Ceux qui mangent trop, trop peu, voire même pas du tout, ou encore qui complètent un repas équilibré avec des gélules en tous genres. Un menu très varié dont voici un extrait.

Le magazine "Reporters" de ce vendredi s’est intéressé à la nourriture, sous toutes ses formes. "Ceux qui boivent du vin, levez la main" demande Philippe à sa table de convives. Mais est-ce possible de rester modéré quand on a des invités ou des clients autour de soi ? "Bien sûr, répond notre témoin. Il suffit de ne pas boire deux bouteilles par heure, par exemple, c’est un signe de modération absolu. Toujours dans les plaisirs de la vie, il y a B, B et B. Baiser, boire et bouffer. Allez santé !"


Pas de nourriture solide pour Patricia

L’émission a suivi aussi le quotidien de Patricia. C’est le yoga qui la guide. A travers sa pratique, elle se nourrit de spiritualité et non d’aliments. "On considère que, dans la main, il y a tous les éléments de l’univers. Si on les touche d’une certaine façon en respirant et avec une certaine forme de conscience, de présence, on peut s’en nourrir. Je me nourris de prana et donc je ne mange pas d’aliments".


Quarante, quarante-cinq gélules tous les jours

Stéphane est médecin et son petit-déjeuner est celui d’un champion. "Ça c’est un café aux champignons, aux champignons énergétiques. Les champignons me donnent un bon effet niveau stimulation, défenses immunitaires et prévention du cancer". Une obsession de manger de tout et un petit déjeuner qui ne serait rien sans une poignée de gélules. "Ce sont des compléments alimentaires. Il y a pas mal de choses. Des antioxydants, des oméga3,…Je les prends en quelques fois pendant le repas". Et vous en mangez combien, a demandé notre journaliste ? "Je ne sais pas, répond Stéphane. Quarante, quarante-cinq...".

Retrouvez l'émission complète via ce lien.

Vos commentaires