En ce moment
 
 

Pénurie de personnel dans l'Horeca: des formations express lancées cette semaine pour aider les employeurs

 
 

Malgré la reprise de l'Horeca il y a déjà plusieurs mois, le secteur peine à trouver du personnel. Il y a plus de 70.000 offres d'emploi recensées par le Forem en ce moment pour l'ensemble de la Belgique. Pour tenter d'y remédier, des formations rapides ont été lancées cette semaine pour aider les employeurs à trouver du personnel qualifié.

Nicolas est formateur indépendant et chef de cuisine dans son propre restaurant. Certains de ses collègues rencontrent beaucoup de difficultés pour trouver du personnel qui dispose d'un minimum de compétences. "Souvent j'entends parler des restaurateurs qui disent 'oui j'ai quelqu'un mais ça ne va pas il est trop lent, ne comprend pas', etc", détaille Nicolas. Ces formations express permettent donc de former rapidement des potentiels futurs employés. 

Face à lui, 9 apprenants à la recherche d'un emploi, dont Alain, 57 ans. Après une carrière dans le marketing, il rêve d'être à la tête de son propre établissement. "Sans une formation, apprendre sur le tas avec les exigences des patrons, c'est pas toujours évident", explique Alain, apprenant collaborateur en cuisine-traiteur.

Durant cette formation gratuite et express, un mois de cours suivi d'un mois de stage en entreprise, les apprentis vont voir les bases du métier, l'hygiène, l'utilisation des couteaux, ou encore, les techniques de découpe des légumes. 

Après 36 ans de carrière dans la couture, Rose-Marie, a décidé de changer de formation. Elle explique pourquoi ce revirement: "Je me suis retrouvée sans emploi parce que mon patron est décédé du coronavirus donc il fallait bien se diriger vers autre chose". 

Le rythme est tout aussi soutenu en salle où 7 personnes suivent la formation pour devenir serveur. Julien, formateur indépendant en service en salle, détaille les techniques apprises au personnel en formation: "On va voir l'accueil client, rédaction d'un bon de commande, dressage de table, déboucher simplement une bouteille de vin dans les règles de l'art, porter un plateau, porter 3 assiettes".

A chaque fois, quelques notions théoriques sont dispensées mais très vite, place à la pratique. Pour Wendy, apprenante aide-serveuse, cette méthode de travail est très efficace: "C'est plus intéressant de pratiquer et d'apprendre en pratiquant que d'apprendre assis sur une chaise", explique-t-elle au micro de notre journaliste. 


 




 

Vos commentaires