En ce moment
 

Peste porcine: nouvelle réunion de crise aujourd'hui sur les mesures pour éviter la contamination

Peste porcine: nouvelle réunion de crise aujourd'hui sur les mesures pour éviter la contamination

Nouvelle réunion de crise aujourd'hui à propos de la peste porcine. Autour de la table, le ministre wallon de l'agriculture René Collin et à ses côtes le gouverneur de la province de Luxembourg, Olivier Schmitz. Les deux hommes recevront les bourgmestres des 14 communes concernées par le périmètre de 63,000 kilomètres carrés mis en place hier, ainsi que les représentants des différentes zones de police.

Mais les sangliers n'ont pas de passeport et pour éviter des contaminations hors de nos frontières,  René Collin et Olivier Schmitz rencontreront le ministre luxembourgeois en charge de l'Agriculture ainsi que les présidents des départements français de la Moselle, de la Meuse, des Ardennes et de la Meurthe-et-Moselle.

Pour l'instant, les mesures suivantes ont été prises. Il est interdit de se promener et de circuler dans cette très large zone de 63 mille kilomètres carrés. L'interdiction est valable aussi pour les chasseurs et les exploitants forestiers. La chasse et le nourrissage sont eux aussi interdits jusqu'au 14 octobre prochain.

Il existe toutefois quelques rares exceptions: les agents du Département Nature et Forêts ainsi que les personnes mandatées pour la lutte contre la maladie sont autorisées à entrer dans les bois. Mais elles devront se désinfecter après chaque déplacement dans la zone. Les véhicules aussi devront être désinfectés.

L'origine du virus reste non élucidée mais il y a 9 chances sur 10 que le transport soit à l'origine de l'infection de sanglier chez nous. Des test sont en cours. Il faudra attendre plusieurs jours avant de connaître les résultats. Quoiqu'il en soit, c'est l'activité humaine qui est à l'origine de la contamination.

Vos commentaires