En ce moment
 

"Épidémie d'obésité" chez les travailleurs belges: voici les secteurs les plus touchés

Plus de la moitié des travailleurs belges sont en surpoids d'après une étude.

Plus de la moitié des travailleurs belges (54,6%) sont en surpoids et près d'un sur cinq (18,8 %) souffre d'obésité, selon un rapport du service pour la prévention et la protection au travail IDEWE, publié vendredi. Ces "chiffres alarmants" continuent à augmenter, s'inquiète-t-il. Les problèmes de poids concernent particulièrement les hommes et le secteur du transport. Le rapport a analysé les données médicales de plus de 200.000 travailleurs issus de plusieurs secteurs. D'après ses conclusions, les hommes (60,5%) sont plus souvent en surpoids que les femmes (47,1%), des chiffres en progression par rapport à 2015 (respectivement 59% et 45,3%). Le problème augmente également avec l'âge: 34,7% des personnes sont en surpoids avant 25 ans, 45,2% entre 25 et 34 ans, et 63,7% à partir de 55 ans.

L'étude observe également des différences en fonction du secteur de travail, avec 70,3% des travailleurs en surpoids dans le transport contre 62,6% dans la construction, 59,7% dans l'industrie et 47,3% dans l'enseignement. Le manque d'activité physique fait partie des principales raisons du problème, selon l'IDEWE. "Nous devons mettre un terme à cette 'épidémie d'obésité', car elle entraîne de graves problèmes de santé", ajoute Lode Godderis, directeur du service "Knowledge, Information and Research". "Les personnes obèses ont considérablement plus de risques de développer des maladies cardiovasculaires, une pression artérielle trop élevée et un diabète."

Le nombre de travailleurs qui ne pratiquent pas suffisamment d'activité physique diminue néanmoins, avec 71,7% l'année dernière contre 77,7% en 2015.

Vos commentaires