En ce moment
 
 

Plusieurs fabriques de cigarettes illicites démantelées cette année en Belgique: voici les chiffres impressionnants des saisies

 
 

Cette année, plusieurs fabriques de cigarettes illicites ont été démantelées en Belgique. Notre pays occupe la deuxième place européenne au niveau de la production de cigarettes contrefaites. Un marché qui rapporte gros. Le volume de saisies est lui aussi très impressionnant.

En mars dernier, c'est dans un entrepôt désaffecté à Auvelais (Sambreville) que les agents de la douane ont mis la main sur plus de 3 millions de cigarettes contrefaites. 12 personnes issues de l'Europe de l'Est y travaillaient et y logeaient. Sur les neuf premiers mois de l'année, ce sont six entrepôts de production comme celui-là qui ont été démantelés en Belgique.

"Ce sont vraiment des usines. C'est toute une chaîne de production, avec plusieurs machines qui produisent des milliers de cigarettes par jour", indique Kristian Vanderwaeren, l'administrateur général des douanes.

Aujourd'hui, la Belgique est l'une des principales plaques tournantes en Europe en matière de production et vente de tabac de contrefaçon. C'est le deuxième pays d'Europe au niveau de la production de cigarettes illégales, juste derrière la Pologne. 

"On constate que les trafiquants de produits contrefaits se rapprochent de plus en plus du marché final et comme la Belgique, la France, les Pays-Bas ont des accises élevées, les trafiquants trouvent que cela devient intéressant de produire ici", précise Jeroen Dhanens, le porte-parole de Japan Tobacco International.

En cinq ans, le nombre de sites illégaux de production de cigarettes est en hausse (2 en 2018, 4 en 2019, 5 en 2020, 8 en 2021 et déjà 6 en 2022).

"La Belgique se situe tout près de pays où la taxation des cigarettes est importante, comme notamment au Royaume-Uni, en France... Cela explique pourquoi, il y a énormément de saisies dans notre pays", conclut Kristian Vanderwaeren

En 2021, 278 millions de cigarettes ont été saisies en Belgique. Des saisies possibles grâce notamment à des chiens comme Cooper, un labrador de 5 ans. Il a déjà participé à 50 opérations et retrouvé des cigarettes contrefaites pour un montant total d'1.147.000 euros.


 

Vos commentaires