En ce moment
 
 

Listes d'attente dans les centres de vaccination: "Je n'invite pas monsieur et madame tout le monde à s'y inscrire"

 
 

Alors que la campagne de vaccination est en cours en Belgique, certains centres cherchent des solutions pour accélérer le processus. Certains responsables ont ainsi décidé de mettre en place des listes d'attente. Ces dernières doivent permettre d'éviter des gaspillages de doses. Mais tout le monde n'est pas encore concerné par ce système.

Exemple à Court-Saint-Etienne. "Nous avons aussi ce genre de liste d'attente, mais je n'invite pas monsieur et madame tout le monde à s'y inscrire, mais plutôt les gens prioritaires: les policiers, pompiers, enseignants", explique Quentin Peirlaen, responsable de ce centre de vaccination. "Après, nous avons demandé aux différents médecins de nous fournir des listes des personnes les plus à risques ou avec comorbidités afin de les vacciner en cas de doses excédentaires ou de trous dans l'agenda", a-t-il confirmé.

Il a aussi annoncé que, jusqu'ici, "plus au moins 2/3 des gens convoqués venaient se faire vacciner". D'autres centres du pays sont en train de déployer des listes d'attente afin de vacciner, notamment, les Belges de plus de 65 ans.


 




 

Vos commentaires