En ce moment
 
 

Pour la plupart d’entre nous, travailler à domicile reste un doux rêve…

Pour la plupart d’entre nous, travailler à domicile reste un doux rêve…
 
 

A peine un Belge sur dix (12%) a la possibilité de travailler occasionnellement à domicile, ressort-il de chiffres du SPF Economie que rapportent Het Nieuwsblad, De Standaard et Gazet van Antwerpen lundi. Les ouvriers et les travailleurs les moins qualifiés n'en ont même pour la plupart jamais l'occasion.

Le travail à domicile concerne surtout les employés diplômés du supérieur prestant au bureau: un quart d'entre eux travaille parfois ou essentiellement à domicile.

"Le travail à domicile est en hausse constante", explique le SPF. "Il y a 20 ans, à peine 5% de tous les travailleurs y avaient recours, les chiffres ont donc quasi triplé depuis lors."

Les managers et autres supérieurs profitent particulièrement du travail à domicile: 44% d'entre eux en bénéficient, contre seulement 1 à 2% des ouvriers.




 

Vos commentaires