En ce moment
 
 

Pourquoi l'eau du robinet souffre encore de nombreux préjugés?

L'eau du robinet souffre encore de nombreux préjugés comme nous le confirme une enquête exclusive RTL/iVox, et commandée par SodaStream. Une personne interrogée sur trois n'ose pas commander de l'eau du robinet au restaurant et près de 60 % n'en servent jamais à leurs invités.

Selon une enquête 35% des Belges ne font pas confiance à l'eau du robinet. 59% des sondés n'en serviraient d'ailleurs pas à leurs invités.

"La différence se situe au niveau du goût. Souvent cela indispose certaines personnes donc, je préfère servir de l'eau minéral même si personnellement, ça ne me dérange pas de boire de l'eau du robinet", confie une personne au micro de Thibaut Balthazar. 

Pour la directrice générale de Vivaqua, Christiane Franck, la qualité de l'eau du robinet souffre d'une désinformation. L'eau du robinet bruxelloise serait même la quatrième meilleure du monde. "En ce qui concerne Vivaqua, 2/3 de l'eau vient de nappes souterraines donc la grosse majorité de cette eau est naturellement potable et pourrait être mise en bouteille si on le voulait", explique-t-elle.

Toujours selon l'enquête, 19,5% des Belges pensent que l'eau du robinet coûte environ dix centimes le litre, soit vingt fois son prix réel.

"Il existe une confusion basée sur le fait que m³ et litre se confondent un peu. La facturation de l'eau, c'est des m³. L'eau qu'on achète au magasin, ce sont des litres. Un m³ coûte moins de quatre euros", précise Christiane Franck.

Nos voisins néerlandais souffrent de moins de préjugés sur l'eau du robinet. Au restaurant, par exemple, ils sont 46% à la préférer contre 8,5 en Belgique. 

Vos commentaires