En ce moment
 
 

Les internats n'ont jamais eu autant de succès: voici pourquoi

 
 

Les internats attirent de plus en plus de jeunes. On compte une centaine d'internats en Wallonie et à Bruxelles. Beaucoup sont carrément complets pour cette année.

Gautier Falque, notre journaliste, se trouvait dans l'internat autonome de Saint Servais à Namur. ll nous détaille les raisons de ce succès.

Cet internat de Saint Servais n'est pas lié à une école. Il a connu un regain de succès il y a deux ans. Il accueille 105 jeunes: 8 suivent des cours dans l'enseignement primaire, 73 dans l'enseignement secondaire et 23 personnes dans l'enseignement supérieur. La première explication de ce succès est liée au Covid. Pascal Walhain, le directeur de cet internat, nous explique pourquoi les inscriptions ont augmenté pendant la crise sanitaire: "Pendant les deux années du Covid, les jeunes ont eu besoin de recréer un tissu social et il le trouvait à l'internat."

Une deuxième explication, c'est le prix de cette institution qui s'élève à 250 euros par mois. "En pleine crise du pouvoir d'achat, ça joue beaucoup, les parents quand ils viennent inscrire leurs enfants demandent fatalement du logement, de la nourriture, et des activités comprises, ils savent donc être prêts à l'avance", nous détaille le directeur. 


 

Vos commentaires