En ce moment
 
 

Près de 600 personnes à la gare des Guillemins contre le pacte d'excellence: des professeurs dénoncent des mesures "sparadrap"

Près de 600 personnes à la gare des Guillemins contre le pacte d'excellence: des professeurs dénoncent des mesures
©Belga

La CGSP Enseignement organisait ce mercredi à la gare des Guillemins un rassemblement pour une meilleure reconnaissance du travail d'enseignant et pour se positionner contre le pacte d'excellence, ne correspondant pas selon le syndicat aux réalités de terrain. Le mouvement est attendu à Bruxelles en début d'après-midi.

Près de 600 personnes issues du monde de l'enseignement se sont réunies ce mercredi matin à Herstal puis à la gare des Guillemins avant de rejoindre Bruxelles en début d'après-midi. Ces manifestants revendiquent certes une hausse salariale mais surtout se positionnent contre le pacte d'excellence. Un pacte qui comprend notamment un plan de pilotage des établissements.

"On va devoir atteindre des quotas chiffrés sinon on sera sanctionnés. On devra réduire considérablement le taux de redoublement. Les contrats de travail des enseignants seront revus. On va nous ajouter du travail collaboratif qu'on réclamait mais rien n'est prévu sur le comment. Nous devront aussi assurer tous les services qui permettent à l'école de fonctionner en cas de nécessité. En gros, un prof de français pourra se retrouver à donner de l'anglais si le collègue est absent pour peu qu'il ait quelques notions", a noté un professeur de Verviers. Les manifestants considèrent nombre de mesures comme des mesures "sparadrap".

Vos commentaires