L'école maternelle obligatoire? "Les absences des élèves en maternelle peuvent causer un retard scolaire au moment de l'entrée à l'école primaire"

Le PS et le cdH souhaitent inciter le gouvernement Michel à abaisser l'âge de l'obligation scolaire à 5 ans. Les groupes de la majorité veulent faire en sorte que lorsqu'il s'inscrit en primaire, un enfant ait déjà fréquenté l'école maternelle. Selon eux, "les absences des élèves en classe maternelle peuvent causer un retard scolaire important au moment de l'entrée en école primaire. Un tel retard est parfois difficile voire impossible à combler par la suite".

L'école pourrait bientôt être obligatoire dès 5 ans. Pour l'instant, les enfants ne sont pas obligés d'aller en maternelle, même si 97% y vont.

C'est le fédéral qui fixe l'obligation scolaire. Les parlementaires PS et cdH de la Fédération Wallonie-Bruxelles vont lui demander de baisser cet âge de 6 à 5 ans.


Obliger les enfants à suivre une année de maternelle

Dans le même temps, la ministre de l'Education Joëlle Milquet pense à obliger les enfants qui s'inscrivent en première primaire à suivre au moins un an de maternelle.

Pour le pédopsychiatre, Jean-Marie Gautier, c'est une bonne idée. "On sait que la réussite à l’école, en tout cas dans les premières années des études primaires, dépend en grande partie de la fréquentation de l’école maternelle", constate le pédopsychiatre. 

Indispensable au développement de l'enfant

"L'école maternelle a donc une importance tout à fait considérable dans le développement de l’enfant, dans sa capacité à s’adapter à l’école, à avoir des amis, à faire tout ce travail de socialisation qu’il doit effectuer une fois qu’il est dans l’enseignement primaire"
, explique-t-il. "Je pense donc que l’école maternelle est très importante"


D'autres mesures paraissent indispensables

"L'obligation scolaire, c'est bien, mais elle doit être accompagnée d'autres mesures", pense le pédopsychiatre, qui se demande si on va donner aux écoles plus de moyens. "Est-ce qu’on va permettre à des enseignants maternels d’avoir des classes plus acceptables, avec moins d’enfants ? C’est la grosse question. Actuellement, on est en général ok pour l’obligation scolaire mais des moyens pour l’école ce serait mieux, parce que ça manque cruellement."


Vos commentaires