En ce moment
 

Que faire lorsqu'un véhicule prioritaire arrive toutes sirènes hurlantes? Voici les conseils à appliquer

Ambulances, camions de pompiers, fourgons cellulaires.... Autant de véhicules prioritaires reconnaissables à leur gyrophare et leur sirène. Une course contre la montre pour raisons de santé ou de sécurité qui est souvent ralentie par le comportement inadapté des conducteurs.

Un automobiliste sur quatre ne sait pas quoi faire quand un véhicule prioritaire approche toutes sirènes hurlantes. Une situation à laquelle tous les conducteurs sont pourtant confrontés. Cela rend la circulation des voitures de police et ambulances très compliquée quand le trafic est dense.


Alors, que faut-il faire ou... ne pas faire ?

"La meilleure solution c'est toujours de créer un couloir de sécurité lorsque le véhicule prioritaire ne sait pas circuler sur la bande d'arrêt d'urgence. Or on voit des véhicules qui vont à gauche, à droite, et pour finir le véhicule prioritaire se retrouve bloqué. Donc cela a un impact sur la sécurité routière, et sur la sécurité des gens, en général", a indiqué Benoît Godart, porte-parole de l'institut Vias.

Chaque mois en Belgique, les accidents impliquant un véhicule prioritaire font six victimes (blessés ou tués). Les services de secours espèrent davantage de civisme de la part des conducteurs. 

Vos commentaires