En ce moment
 
 

Que faire si vous avez réservé des vacances via Thomas Cook (Neckermann) ?

Que faire si vous avez réservé des vacances via Thomas Cook (Neckermann) ?

En cas de faillite effective du voyagiste Thomas Cook, actif également en Belgique sous la marque Neckermann, que se passera-t-il pour les 10.000 clients belges concernés en ce moment ? Chez nous, le fonds de garantie voyages assurent les vacances réservées via les organismes affiliés. Comment fonctionne-t-il?

Le voyagiste britannique en difficulté Thomas Cook, actif également en Belgique sous la marque Neckermann, a engagé une course contre la montre afin de trouver rapidement des financements supplémentaires pour boucler sa restructuration et éviter une retentissante faillite... Et un rapatriement massif de touristes. Pour les clients belges, aucune inquiétude. "Les vacanciers qui ont réservé pour dans quelques jours ou jusqu'à l'été 2020, ils auront toujours l'occasion de partir en vacances. Leurs vacances seront toujours organisées grâce au fonds de garantie voyages", explique Leen Segers, porte-parole de Thomas Cook – Neckermann.

Gardez une preuve de paiement

Le fonds de garantie voyages est en place en Belgique depuis 1997. L'idée prend forme en 1990 après plusieurs faillites importantes dans le secteur du voyage. L'Europe crée à cette époque une directive pour former un système de protection pour les voyageurs. Brigitte Baetens est vice-directrice du fonds de garantie voyage. Elle fait savoir: "Chaque pays a décidé sous quelle forme cette protection allait être organisée. La Belgique a décidé que ce serait sous la forme d'une compagnie d'assurance."

En d'autres termes, si vous avez un voyage réservé, gardez soigneusement votre preuve de paiement et une copie du bon de commande. En pratique, pour les vacances réservées à l'avance, les clients peuvent demander un remboursement du voyage ou maintenir celui-ci aux mêmes conditions. "Si les gens sont en voyage au moment du sinistre, nous les aidons à rentrer s'ils ont des difficultés sur place. Nous les aidons aussi a resté dans l'hôtel dans lequel ils se trouvent, à trouver un vol pour rentrer si ça pose un problème", indique Brigitte Baetens

En 20 ans, le fonds de garantie voyage a fait face à une centaine de faillite. Plus de 28.800 voyageurs ont pu être aidés pour un coût total de 11 millions d'euros. Le dernier cas remonte à 2010 avec le tour opérateur 'Best Tour', le plus gros tour opérateur belge. Le fond était venu en aide à plus de 5600 voyageurs.

Vos commentaires