En ce moment
 
 

Que peut-on ramener des plages de nos vacances? Les souvenirs naturels sont-ils toujours interdits?

Que peut-on ramener des plages de nos vacances? Les souvenirs naturels sont-ils toujours interdits?

Mieux qu’une carte postale, de la faune ou de la flore…Difficile de résister à l’envie de revenir avec un souvenir de vacances. Est ce, partout, interdit d'emporter quelques souvenirs naturels ?

Contrairement aux plages de la côte belge, celles d’Italie ou de France sont rigoureusement réglementées pour les vacanciers qui voudraient collecter du sable pour le ramener au pays. D’autres souvenirs sont aussi interdits : par exemple, certaines espèces animales ou végétales.


Protéger la faune et la flore

"Les interdictions concernent par exemple le fait de ramener une plante ou un animal qui est protégé, mais ça peut aussi être sous forme de médicaments. Vous achetez un médicament un peu naturel, dont la base est une espèce animale ou végétale protégée", explique Florence Angelici, porte-parole du Service public fédéral Finances.

L’importation de cigarettes et de tabac est également réglementée. Les quantités varient en fonction de la destination mais aussi du moyen de transport : 90 litres de vin maximum en Europe, 4 litres seulement hors Union européenne.


Des quantités limitées à la consommation personnelle

"En ce qui concerne, les cigarettes. En avion, c’est maximum 200 cigarettes, c’est une farde. Alors que si vous voyagez avec votre voiture, vous pouvez ramener jusqu’à 800 cigarettes. C’est une quantité indicative pour prouver qu'effectivement il s’agit d’une consommation personnelle", détaille Florence Angelici.


En cas de non-respect, des amendes, accises ou même saisies seront imposées. Quant à l’argent liquide, sa quantité aussi est limitée lorsqu’on voyage : pas plus de 10. 000 euros cash.

Vos commentaires