Restructuration chez Ikea: 115 emplois supprimés pour 106 créés

Restructuration chez Ikea: 115 emplois supprimés pour 106 créés

Dans le cadre de la restructuration annoncée en novembre, Ikea veut supprimer 115 emplois en Belgique mais, parallèlement, en créer 106, a indiqué mercredi une porte-parole de l'enseigne d'ameublement, confirmant une information de La Libre Belgique. Jusqu'ici, la suppression de "100 à 120 emplois" et la création d'une centaine de nouvelles fonctions avaient été évoquées.

Le licenciement collectif en Belgique fait partie d'une restructuration de l'enseigne au niveau mondial, qui passerait par la suppression de 7.500 emplois sur un total de 160.000. Le groupe suédois avait toutefois promis en novembre quelque 11.500 nouveaux jobs tant dans des magasins existants que nouveaux, dans des centres logistiques, dans le développement de magasins en centres villes et dans l'e-commerce.La porte-parole d'Ikea Belgique n'a pas souhaité préciser où interviendront les suppressions d'emploi en Belgique. On a évoqué par le passé le siège social et les services RH des magasins. La direction n'a pas davantage indiqué où seront créés les nouveaux emplois.A la question de savoir si des possibilités de formation existeront pour permettre à un maximum de travailleurs qui risquent de perdre leur job d'endosser de nouvelles fonctions, la porte-parole d'Ikea Belgique répond que l'enseigne attache beaucoup d'importance au fait de garder le plus possible de travailleurs au sein du groupe. Le timing de la restructuration dépendra du déroulement des négociations avec les syndicats.

Vos commentaires