En ce moment
 
 

Grâce au certificat covid, il sera possible de voyager librement en Europe cet été, explique Didier Reynders

 
 

Le 1er juillet doit entrer en vigueur le certificat covid européen qui permettra de voyager au sein de l'UE, fruit d'un accord entre les États membres le 21 mai. Ce document a une triple dimension: il atteste d'une vaccination, d'un test négatif ou d'une immunité liée à une infection au Covid depuis moins de 180 jours.

Au micro de Fabrice Grosfilley sur Bel RTL, le commissaire européen à la Justice, Didier Reynders, a précisé les intentions de ce certificat. "On veut tout faire pour faciliter la libre circulation qui est un droit fondamental et qui a été fortement limité pendant la période de crise", a-t-il indiqué.

Ce certificat covid européen proposé par la Commission européenne se base sur trois aspects, comme nous le rappelle Didier Reynders.

  • Un règlement obligatoire pour tout les Etats membres qui établit un certificat. Ce sera la manière de montrer votre situation par rapport à la maladie (anticorps après contamination, vaccination ou test rapide ou PCR) 
  • Une forme numérique ou papier. Le système est déjà en vigueur. 7 Etats membres ont déjà commencé à émettre des certificats. Pour la Belgique, on devrait commencer à la mi-juin, précise Didier Reynders.
  • Une recommandation pour dire ce que l'on pourra faire avec ce certificat. "Le principe est qu'il va suffire pour voyager. On ne vous demandera pas une quarantaine sauf dans les situations où vous venez d'une région rouge foncé, autrement dit où l'infection est très élevée. Mais dans la plupart des pays d'Europe qui sont en orange ou en rouge, il suffira du certificat pour voyager. J'espère que les Etats membres vont se mettre en ordre rapidement", explique le commissaire européen. 

Ce n'est que si vous voyagez sans ce certificat que vous devrez faire un test à l'arrivée

À travers ce certificat, l'Union Européenne a donné ses recommandations. Ce sont maintenant aux 27 États membres de fixer leurs règles. Lors du comité de concertation qui se tiendra ce vendredi, la Belgique doit notamment déterminer les modalités de mise en oeuvre du système sur son territoire, notamment qui peut être considéré comme vacciné (à partir de la première ou de la deuxième dose) et comment les tests PCR seront offerts. 

En résumé, comme nous l'explique Didier Reynders, il sera facile de voyager cet été entre Etats européens (hors zone rouge foncé). La simple détention du certificat covid devrait permettre de circuler librement sans restriction particulière. "La quarantaine ne sera là que si vous venez d'une zone particulièrement affectée ou avec des variants graves. Si la situation devait se détériorer, il y aura des mesures. Mais si l'on continue à aller vers une vaccination aussi forte que celle que l'on connaît maintenant et une amélioration sanitaire - la carte européenne vire de plus en plus à l'orange -, on pourra voyager uniquement avec ce certificat. Ce n'est que si vous voyagez sans ce certificat que vous devrez faire un test à l'arrivée", souligne le commissaire européen.




 

Vos commentaires