En ce moment
 
 

Sans Grands Feux pour les brûler, que deviennent les sapins de Noël en Région wallonne?

 
 

Maintenant que les fêtes de fin d’année sont derrière nous, il faut se débarrasser de son sapin. En Région wallonne, dans beaucoup de villages, notamment à Bouge, on les brûle généralement à l’occasion des "Grands Feux". Mais cette année, en raison du Covid, cette tradition a été annulée. Comment les communes vont s’y prendre pour évacuer nos sapins?

Pour la première fois à Assesse, Audric vient déposer son sapin de Noël dans un point de collecte. "J’ai vu sur internet qu’il fallait venir ici, c’est une première pour moi. C’est une belle initiative, ça change du Grand Feu".

Sans Grand Feu cette année, plusieurs communes mettent en place des zones de délestage. L’objectif est d’éviter d’éventuels bouchons devant les parcs à conteneur Les conifères sont inspectés dans les moindre détails. Il ne doit plus rien rester dessus. "Il ne doit pas y avoir de boules, de guirlandes, de pied en bois qui est généralement vissé. Il faut que le sapin soit nu", explique Denis Dossogne, chef des services techniques d’Assesse.

Vendu sous forme de compost

Sa destination finale sera un centre de compostage. Les sapins sont broyés, retournés et ventilés. Le gestionnaire du site s’attend à en recevoir des milliers cette année. "Après trois mois, on aura du compost", précise Gaëtan Dufey, gestionnaire du centre de compostage de Naninne. "Il pourra être valorisé en agriculture. On le voit, il est exempt de toute matière plastique, c’est vraiment un compost de qualité. Ce compost sera vendu aussi bien aux agriculteurs qu’aux particuliers".

Attention, l’abandon de votre sapin de Noël sur la voie publique est passible d’une amende de 200 euros.


 

Vos commentaires