En ce moment
 
 

Si un incendie se déclare chez vous, ce simple geste peut sauver des vies

La prévention des incendies c'est le thème d'une nouvelle campagne du service public fédéral intérieur. Elle insiste sur les petits gestes du quotidien qui peuvent sauver des vies. L'un de ces gestes c'est simplement de fermer les portes à l'intérieur de son habitation. Un moyen de ralentir la propagation des flammes et de gagner donc de précieuses secondes.

Le geste n'est pas forcément reconnu comme pouvant avoir un impact sur notre sécurité.  Mais dans les faits, fermer les portes intérieures de nos habitations peut permettre d'éviter des sinistres d'envergure. Un simple geste qui peut protéger d'un incendie dû au dysfonctionnement d'un appareil électro-ménager. Stéphane Willems, officier prévention de la zone de secours Val de Sambre, apporte plus de détails: "Premièrement, ca va diminuer l'apport d'oxygène, d'air frais sur l'incendie. Deuxièmement, l'incendie va rester dans la pièce incriminée. En fermant une porte, ça permet de retarder la progression du feu."

Selon de récentes études évoquées par le SPF Intérieur, le geste – fermer la porte- permettrait un gain de temps de parfois 10 minutes. De quoi éviter les intoxications mortelles par exemple.

Des détecteurs connectés

Autre enseignement; chez nous, près de 40% des victimes d'incendie le sont durant la nuit; Pour le SPF, les détecteurs de fumée sont indispensables. La technologie s'est même récemment invitée  dans ce domaine de la sécurité. "Les détecteurs sont interconnectées entre eux. Ca permet de prévenir tous les habitants de la maison unifamiliale. Il y a la possibilité aussi de les mettre en relation avec son smartphone comme ça même si on n'est pas à l'intérieur de son domicile, on reçoit l'information pour les services de secours", ajoute Stéphane Willems.

Enfin, le SPF Intérieur recommande aux habitants d'une maison d'imaginer un plan d'évacuation. Un trajet le plus court possible qui puisse permettre de quitter rapidement la maison et pouvant être réalisés les yeux fermés.

Vos commentaires