En ce moment
 
 

Si vous possédez un chien ou un chat, attention aux épillets: ils peuvent créer de graves lésions chez l'animal

 
 

Si vous avez un chien ou un chat, attention aux épillets. Cette herbe sèche qui pullule en ce moment peut se révéler très dangereuse pour votre animal de compagnie. Pour éviter des lésions grave, une prise en charge vétérinaire rapide est nécessaire.

"Ils peuvent se mettre dans les yeux, dans les oreilles, ça peut être dans la gorge… donc ça peut être très gênant", pointe une propriétaire de chien. Les épillets sont des petits épis qui, en séchant, se détachent de leur tige. C’est un réel un danger pour les chiens et chats en cette période.

Salvatore en a bien conscience… Après chaque balade, il inspecte son chien Zirca. "On fait attention au niveau des pattes, des oreilles, dorsal… On regarde un peu à tout. On lui fait faire son petit contrôle chaque fois qu'on se promène", explique le maître de Zirca.

Emilie aussi est très vigilante. Elle a déjà vécu une mauvaise expérience avec son précédent chien. "Le mien, je n’ai pas trop de problème. Mais l’autre, c’est vrai qu’il en a déjà eu plusieurs dans les pattes. Il y en a un, une fois, qui était remonté fort loin donc on a dû aller le chercher. J’étais allée à la clinique. Dans les oreilles, je n’ai pas encore eu de problème, mais les pattes, je connais bien", dit-elle.

Chaque année, à la même période, docteur Marlier reçoit des chiens et chats qui présentent de l’infection au niveau des pates ou d’un orifice. En cause bien souvent les épillets. "Ça a tendance à rentrer dans certaines cavités, donc soit à l'intérieur des oreilles. On en retrouve parfois qui rentrent carrément à l'intérieur des yeux du chien. Parfois, on les retrouve assez profondément et le seul signe qu’on a, c’est une conjonctivite ou un écoulement au niveau de l’œil. Ça peut aussi éventuellement s'enfoncer dans la bouche, ça peut rentrer loin dans la bouche ou vers la trachée. Ou alors, les plus fréquents, c’est plutôt entre les pattes. L’épillet rentre entre les doigts des chiens", développe Abiré Marlier-Kambia, vétérinaire.

Souvent difficile à repérer par le propriétaire, ces petits épis peuvent entrainer de graves lésions. "Quand ça va dans l’œil, ça peut aller jusqu'à la perte de l'œil si on ne vient pas retirer l’épillet car ça peut perforer complètement l'œil. Ça peut créer des lésions respiratoires si ça rentre à l'intérieur de la trachée et que ça descend jusqu'aux poumons. Et alors au niveau des pâtes, ça peut créer des abcès récurrents, ce qui fait qu'on est parfois obligé d’aller retirer l’épillet chirurgicalement", poursuit la vétérinaire.

En cas de problème, il est conseillé de directement consulter son vétérinaire qui pourra endormir l'animal pour enlever l’épillet, sans le casser.


 

Vos commentaires