En ce moment
 
 

Sur les réseaux sociaux, l'alarmant nouveau jeu des jeunes qui filment leurs bagarres: "On va toujours plus loin, plus fort"

 
 

C’est un nouveau phénomène qui repousse encore les limites sur les réseaux sociaux. Des jeunes mettent en scène et filment leur bagarre pour les diffuser ensuite sur internet. A Bruxelles, Tubize ou Charleroi, les coups sont réels et ultra violents, et banalisent le phénomène. La police boraine a ouvert une enquête.

Provocations, insultes, coups et même couteau sorti pour menacer la victime. Sur l'écran du smartphone, la vidéo défile. Deux jeunes hommes se menacent, l’un coince l’autre contre un mur et le frappe violemment devant d'autres jeunes qui filment et ne réagissent pas. Cette agression a été retransmise sur Instagram... Et des vidéos comme celle-ci, on en retrouve sur plusieurs comptes. Toutes mettent en scène le même phénomène: des jeunes qui se battent. 

Impossible de savoir si les victimes sont inconnues ou si elles font partie d’une mise en scène. Pour Emilie Maroit, psychologue, une chose est sûre: "ils prennent un certain plaisir" et la violence est banalisée puis utilisée comme un outil pour affirmer son pouvoir. "Le problème, c’est la dérive, analyse la psychologue. Jusqu’où va-t-on s’arrêter? Jusqu’où la violence va-t-elle aller? On va toujours vouloir aller plus loin, plus fort, faire mieux et on va voir des vidéos de plus en plus choc. On sent que c’est vraiment lier à une communauté..."

Interrogée, la police boraine est au courant des faits mais elle n’a pas souhaité réagir. Une enquête a été ouverte.


 

Vos commentaires