En ce moment
 

Dans cette école de Dolembreux, les toilettes ont été rénovées grâce à un fonds spécial: "Elles se bouchent beaucoup moins"

Dans cette école de Dolembreux, les toilettes ont été rénovées grâce à un fonds spécial:

Votre enfant est en chemin pour l'école et peut-être vous êtes-vous assuré, avant de le laisser partir, qu'il fasse un détour par les toilettes de la maison car celles de l'école sont souvent peu ragoutantes. Un fonds géré par la fondation roi Baudouin vient en aide aux établissements. Il lance un nouvel appel à projets, car trop d'élèves évitent les toilettes de l'école. Cela présente des risques pour la santé.

C'est un secret pour personne: l'état des toilettes dans les écoles laisse parfois à désirer. Il existe des subsides pour améliorer la situation. Un fonds géré par la fondation Roi Baudouin. 136 écoles maternelles et primaires ont pu bénéficier de 700.000 euros.

"Les toilettes se bouchent beaucoup moins, il y a du carrelage donc c'est plus facile à nettoyer, et il y a beaucoup plus d'intimité", a déclaré un élève de l'école de Dolembreux (Sprimont), dans le RTL info 13h.

Dans le secondaire également

Un appel à projet est lancé pour le secondaire, car quand les toilettes sont sales et délabrées, les élèves ont tendance à se retenir et c'est très mauvais pour leur santé. Cela engendre des infections mais aussi du stress.

Le docteur Emmanuel De Becker, chef du service de psychiatrie infanto-juvénile aux Cliniques Saint-Luc à Bruxelles, était au micro de Bernard Lobet pour Bel RTL: "Quand un enseignant dit à un enfant alors que les cours viennent de reprendre ‘tu attends, tu te retiens’, c’est loin d’être idéal. L’enfant ou l’adolescent a une maîtrise relative, comme nous tous d’ailleurs, sur son corps. On ne peut pas à la fois se concentrer sur l’enseignement et à la fois arriver à se retenir. Ce n’est pas bon pour l’enfant."

 

Vos commentaires