En ce moment
 
 

Tourisme: voici le bilan de l'été en Wallonie, avec une tendance qui se dégage…

Cet été aura été plutôt bon pour les professionnels du tourisme en Wallonie: 76% sont satisfaits. Ce bilan positif permet aussi de constater que ce sont les courts séjours qui fonctionnent le mieux dans le sud du pays, comme l'ont constaté Sébastien prophète et Benoit Demaret pour le RTL info 13h.

Le domaine des grottes de Han, avec sa réserve de 250 hectares, a été visité par environ 150.000 visiteurs durant ces deux mois de vacances.

"On est stables par rapport à l'année dernière. On est au même niveau concernant la grotte, légèrement supérieurs pour le parc donc je dirais que c'est stable. On espérait mieux parce qu'on est en pleine période de développement", regrette seulement Brigitte Malou, administratrice déléguée du domaine des Grottes de Han.

Les chiffres ne tiennent en outre pas compte de la dernière semaine d'août qui a été plutôt ensoleillée. Mais les sites d'attraction enregistrent une baisse de fréquentation de 4,2%, en raison des conditions météo, notamment. "Est-ce que le contexte général politique a influencé, ça c'est très difficile à dire", estime encore Brigitte Malou.

Les séjours courts, un élément clé pour les hébergeurs

Du côté des hébergeurs, cette baisse de fréquentation n'a en revanche pas été ressentie avec un taux d'occupation de 70% en juillet et aout. Les professionnels du secteur expliquent ce maintien par les courts séjours qui ont la cote. Pour favoriser le tourisme d'une ou quelques nuits, ils préconisent de continuer à organiser des événements attractifs. La thématique wallonne 2016, axée sur le vélo, a par exemple bien fonctionné.

"La thématique vélo a certainement porté ses fruits, et on le voit par rapport au public flamand mais surtout hollandais, remarque René Colin. L'année prochaine, c'est la Wallonie gourmande, et c'est l'occasion pour toutes les provinces de faire valoir encore mieux la diversité de nos terroirs", estime le ministre wallon du tourisme.

"Le touriste attend une expérience", confirme Barbara Destrée, commissaire générale au tourisme en Wallonie qui se rend bien compte que le visiteur de nos régions a envie de vivre quelques chose de spécial, d'unique. 

L'an prochain, le budget wallon prévu pour promouvoir le tourisme en Wallonie est de 6,5 millions d'euros.

Vos commentaires