En ce moment
 
 

Trains en retard: un navetteur crée un site pour vous aider à vous faire rembourser

 
 

Un navetteur agacé par les fréquents retards de la SNCB a mis en place un site web pour aider les voyageurs à remplir les demandes d’indemnisation pour les retards accumulés. Le service est entièrement gratuit.

Selon la législation européenne, la SNCB est obligée d'indemniser ou "compenser", comme écrit sur leur site internet, les retards dont pâtissent les navetteurs. Malheureusement, il n’est pas toujours simple d’introduire ces demandes de compensation. Le formulaire en ligne pour demander une compensation pour les retards de plus de 60 minutes est assez simple, par contre si vous devez introduire une demande pour les retards fréquents d’au moins 15 minutes, ça se corse. Le lien du site de la SNCB vous renvoie vers un fichier Excel ou pdf que vous devez compléter. Nombre d’informations qui ne sont pas toujours faciles à retrouver vous sont alors demandées. Un vrai casse-tête !


Le coup de main de Christophe

Christophe Echement, un navetteur qui est fréquemment confronté aux retards des trains et qui s’est rendu compte que cette procédure de compensation était assez compliquée, a décidé de prendre les choses en main. Il a créé un site internet aidant ses compagnons d’infortune à introduire lesdites demandes. Cette aide est complètement gratuite. Le nom du site: belate.be.

La liste de tous les retards d'au moins 15 minutes pour les deux dernières semaines

Une fois sur le site, il vous suffit d’inscrire les noms des gares d’origine et de destination et le site fait le reste. Vous voyez s’afficher la liste des trains ayant eu un retard d’au moins 15 minutes durant les 15 derniers jours. Toutes les informations dont vous avez besoin pour remplir le formulaire de demande de compensation sont alors à votre portée. Ayez bien à l’esprit que si vous optez pour la compensation pour retards fréquents, vous devez introduire votre demande dans les 15 jours calendrier suivant la période de 6 mois à dater de votre premier retard. Il est donc conseillé de noter les retards sur le fichier Excel au fur et à mesure.

Un train sur deux en retard sur la ligne Tournai-Bruxelles

Il vous est également possible de vous inscrire sur le site, vous aurez alors accès à un surcroit de données comme les statistiques de vos trajets. Vous pourrez par exemple apprendre que, durant les 15 derniers jours, 53% des trains effectuant la liaison Tournai – Bruxelles étaient en retard et 21 d’entre eux ont été annulés. Le site vous indique également quel train effectuant cette liaison est le moins souvent en retard. Mais quand on compare ces statistiques avec celles fournies par Infrabel, ces dernières semblent beaucoup plus clémentes. Les statistiques d’Infrabel sont calculées "sur base du pourcentage de trains avec moins de 6 minutes de retard - il s’agit d’une norme internationale", peut-on lire sur infrabel.be. Cette précision peut expliquer un tel écart entre les statistiques des deux sites.

Attention, il est possible que toutes les informations ne soient pas exactes

Bicome sprl, qui héberge le site, tient tout de même à préciser : "Les renseignements fournis dans ce site sont recueillis auprès de plusieurs sources telles que les sites des chemins de fer belges, les utilisateurs du site web et d'un large réseau d'observateurs bénévoles (train spotters). Nous ne garantissons pas que vous recevrez une compensation. Nous fournissons seulement un outil pour vous aider à remplir les formulaires afin de recevoir une indemnisation de la compagnie de chemin de fer. Nous ne pouvons donner aucune assurance que toutes les informations contenues dans ce site sont 100% exactes. Nous faisons cependant de notre mieux pour les maintenir de cette façon." Un navetteur averti en vaut deux!




 

Vos commentaires