En ce moment
 

Travailler devant un écran, mauvais pour la santé? Voici quelques conseils pour éviter des séquelles trop importantes (vidéo)

Plus de 6 travailleurs sur 10 (66%) travaillant devant un écran se plaignaient l'an dernier de soucis physiques, selon une enquête d'Attentia, menée auprès de 6.000 travailleurs. Séverine Delneufcourt, ergonome chez Attentia, a commenté ces chiffres et a répondu aux questions de Caroline Fontenoy dans le RTLinfo13H.


Il est vrai qu'on passe de plus en plus de temps les yeux rivés sur un ordinateur, quelles en sont les séquelles?
 De quoi souffrent essentiellement les travailleurs? 


"Il y a des conséquences évidentes au niveau du bas du dos et à la nuque qui sont engendrées par des positions assises prolongées et par le fait qu’on ne bouge pas assez. Il y a des conséquences au niveau visuel mais aussi au niveau du management suite au stress que cela va engendrer."


Que faut-il préconiser pour réduire ces troubles?
 Que conseillez-vous?

"Au niveau des plaintes plus physiques, il y a clairement la nécessité de bouger. Nous ne bougeons pas assez quand nous travaillons avec un écran. Par exemple, on pourrait régler son smartphone et mettre une alarme en milieu de matinée et en milieu d’après-midi, pour bouger (idéalement, il faudrait le faire chaque heure). Il y aussi les réglages liés à la chaise. Énormément de travailleurs ont des chaises qu’ils peuvent régler, mais ils ne savent pas toujours comment le faire. Il faudrait se renseigner pour faire ces réglages", conseille Séverine Delneufcourt. "Il y a des aspects de stress liés d’une part à la balance vie privée/vie professionnelle et donc c’est une question de management de veiller à l’équilibre que les gens vont avoir par rapport à cela. Il y a le stress lié à la charge de travail qui va nous amener à être concentrés sur certains éléments."


Le bien-être au travail est-il suffisamment pris en compte par l'employeur?

"Cela évolue mais il reste une marge de progression quand on voit le nombre de plaintes. On pourrait en faire davantage."


Proposer des massages ou des ergothérapeutes, c
'est dans l'intérêt aussi de l'employeur. Un travailleur en bonne santé est-il plus productif?

"Il y a l’ergothérapie qui va soigner et l’ergonomie qui va être préventive. L’idée de voir comment je peux agencer mon poste de travail pour éviter ces problèmes. Evidemment, si je suis en meilleure santé, ce sera win-win car je serai plus rentable et plus collaborative avec mes collègues."

Vos commentaires