En ce moment
 
 

Troisième dose de vaccin en Belgique: qui est concerné?

 
 

Le Premier ministre, Alexander De Croo, a été très direct dans sa communication ce vendredi, à l'issue du Comité de concertation. Selon lui, "la hausse des contaminations observée dans toutes les catégories est due aux gens qui ne sont pas vaccinés." Une déclaration qui intervient alors que les convocations pour les troisièmes doses de vaccins sont envoyées... Pour qui ? Pour quoi ? On vous explique tout !

A Givry, dans le Hainaut, Robert a reçu son invitation jeudi. L’homme de 89 ans suit un traitement hormonal. En cause ? Un cancer de la prostate. La troisième dose de vaccin rassure donc le senior. "Bien sûr, je suis pour. Je ne suis pas un antivaccin. Je vais faire la troisième dose. Les deux autres, elles sont passées et je n’ai rien eu du tout comme effets secondaires. Donc, il n’y a pas de raison. Et c’était l’AstraZeneca !", indique Robert Deneufbourg.

Robert aura une injection Pfizer, comme toutes les personnes appelées à la faire la troisième dose. Elles sont entre 350.000 et 400.000 en Belgique. Mais qui sont-elles ? Il s’agit de patients dont l’immunité est réduite à cause de troubles immunitaires congénitaux, de dyalises, de cancers, de greffe ou encore de séropositivité.

Pour rappel, il ne reste que 16 centres de vaccination en Wallonie

Où ces personnes peuvent-elles recevoir la troisième dose ? Plusieurs options s’offrent à elle. "Elles peuvent se faire vacciner dans un centre de vaccination. Pour rappel, il n’en reste que 16 en Wallonie donc il faut vraiment aller voir sur www.jemevaccine.be. C’est deux jours par semaine : vendredi et samedi. Soit elles peuvent se faire vacciner à l’hôpital, et là ce sera repris sur leur convocation ou alors chez le médecin traitant", détaille Lara Kotlar, porte-parole à l’Agence wallonne pour une vie de qualité (AViQ).

Lundi, Robert appellera l’hôpital qui le suit pour son rendez-vous. La campagne commence dès maintenant. Des patients prévenus par SMS ont d’ailleurs déjà reçu leur 3ème dose. Pour vérifier si vous êtes concerné, vous pouvez vous rendre sur le site internet www.masante.be.

En ce qui concerne les personnes âgées en maison de repos, la décision de les vacciner sur place est attendue ce mercredi.


 




 

Vos commentaires