En ce moment
 
 

Un nouveau comité de concertation a lieu ce mardi: de gros assouplissements en vue pour le 9 juin

 
CORONAVIRUS
 

Les responsables des autorités fédérales et régionales se rencontreront et décideront à quoi ressemblera notre été. D'après nos informations, il y a de belles perspectives à espérer de cette réunion.

Ce mardi 11 mai, un nouveau Comité De Concertation (CoDeCo) aura déjà lieu, seulement 18 jours après celui du 23 avril qui avait, entre autres choses, annoncé la réouverture des terrasses de l'horeca. Mais la situation évolue rapidement: les chiffres sont sur une vraie tendance à la baisse et la campagne de vaccination semble plus efficace (38,4% de la population adulte a reçu une première dose).

Raison pour laquelle les autorités fédérales et régionales se rencontrent à nouveau à 9h (annonce officielle quelques heures plus tard), pour débattre et annoncer des changements pour les mois à venir. Tant de contraintes ont été mises en place au fil des mois, à différents niveaux de pouvoir, que le fait d'en sortir nécessite forcément de se concerter.

Mais de quoi vont-ils parler exactement ? Les discussions semblent déjà bien avancées, et un compromis est sur la table. Il doit encore être validé mardi mais il contient les changements suivants, qui seraient d'application à partir du 9 juin :

  • Bulle sociale: la bulle intérieure ou 'bulle de foyer' pourrait passer de 2 (c'est le cas depuis le 8 mai) à 4 personnes, enfants de moins de 12 ans non compris.  
  • Protocole de réouverture de l'horeca en intérieur: les règles des terrasses pourraient être transposées aux salles des bars et restaurants. A savoir: maximum 4 personnes par table, ouverture de 8h à 22h, 1m50 entre chaque table. 
  • Télétravail: obligatoire partout où c'est possible depuis plusieurs mois, il pourrait être légèrement assoupli. Le retour au bureau serait possible le 9 juin, à raison d'un jour par semaine, pour les travailleurs qui le souhaitent, tant qu'une entreprise ne dépasse pas 50% de son effectif en présentiel. 
  • Organisation d'évènement sportifs et culturels: les jauges prévues en avril pour le mois de juin (plafond de 200 personnes avec masques et distances) pourraient être revues à la hausse. 

Les ministres vont aussi discuter d'une possible fin de quarantaine pour les voyages. Au niveau européen et belge, on s'active pour fixer des modalités de déplacement vers l'étranger ou depuis l'étranger, notamment pour les vacances d'été. "Je souhaite" la fin des quarantaines, a expliqué le ministre-président Jeholet, évoquant le lien, à nouveau, avec un 'certificat vert'. "L’idéal c’est qu’il n’y ait plus de quarantaine si les personnes sont vaccinées et peuvent partir en vacances".

Pour rappel, la liste ci-dessus n'est pas exhaustive, et est un aperçu d'un compromis qui doit être négocié mardi. 

 




 

Vos commentaires