En ce moment
 

Une chaleur accablante est attendue lors des 20 km de Bruxelles: pourquoi l'heure du départ est-elle maintenue?

Les 20 kilomètres de Bruxelles, organisés ce dimanche 27 mai, rassembleront 40.000 coureurs dans la capitale. Cette année, une chaleur accablante est annoncée.

A moins de 48 heures des 20 kilomètres de Bruxelles, la ligne de départ est installée. Les participants viennent chercher leurs dossards. 

Bernard est un habitué. Celui qui n'a jamais manqué une seule édition s'apprête à prendre le départ pour la 39e fois. "Je sais que je vais mettre plus de temps mais ce n'est pas à mon âge que l'on essaie de faire un temps. On a déjà eu plusieurs fois une température très élevée", indique-t-il au micro de Nathanaël Pauly, Xavier Gérard et Bruno Spaak.

Pour faire face à la chaleur annoncée, 6 ravitaillements sont prévus sur le parcours. 400.000 bouteilles d'eau sont distribuées. Si les organisateurs renforcent leur dispositif, ils n'envisagent pas d'annuler la course ni d'avancer son départ.


"On a 133 nationalités différentes"

"Il ne faut pas rêver. Les gens viennent de l'étranger. On a 133 nationalités différentes, les gens viennent de toute la Belgique ! Il faut arrêter, 9h30 du matin, je pense que c'est une très bonne heure", insiste Carine Verstraeten, organisatrice de la course. 

La Croix Rouge mobilisera 430 secouristes. Pour éviter tout incident, il est vivement recommandé de s'hydrater régulièrement. "S'il fait 29 degrés comme ils l'ont annoncé, aucun amateur ne sera pas prévenu. Il faut absolument qu'ils s'hydratent avant et pendant. C'est indispensable", précise Florent Hony, entraîneur sportif. 

Il est également conseillé de porter une casquette et de mettre de la crème solaire. Enfin, le plus important reste avant tout d'écouter son corps et ses limites. 

Vos commentaires